Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 06:08

« Ne demande jamais ton chemin à quelqu’un qui le connaît, car tu ne pourrais pas t’égarer !… »

  chemin

Il est curieux de tenir un tel propos, et pourtant…dans le domaine initiatique on comprend cette invitation, car chacun fait son propre chemin avec ses embûches, les remises en question, les doutes qui nous égarent…toutes ses difficultés qui nous font réfléchir et qui, dans la persévérance nous conduisent plus avant.

Demander son chemin à quelqu’un qui le connaît, c’est aller sur un terrain défriché, aplani par un autre…c’est la tentation d’aller plus vite, de gagner du temps, de na pas s’égarer dans notre recherche en voulant suivre l’autre dans quelque chose de formaté, pensant contourner les obstacles.

On ne construit rien de solide avec du préfabriqué…on ne fait pas de fondations dans des sables mouvants…

La mode avec l’informatique c’est le copié collé…

Même sur un chemin initiatique, il est permis d’innover selon ses possibilités.

Et l’important n’est pas ce qu’il y a au bout de ce chemin…mais le chemin lui-même…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche