Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 20:10

L’or zahav est coor-alchi.jpgnnu des alchimistes, ils sont censés s’adonner à l’art de fabriquer de l’or ; sous cet aspect symbolique, il s’agit de fabriquer notre or intérieur, rechercher ou plutôt tendre vers la perfection, l’or métal précieux représente cette finalité, le Grand Oeuvre…

Chez les kabbalistes, il représente les principes cosmiques s’unifiant dans l’œuvre de la Création…

 

Il est très présent dans les textes bibliques avec diverses appellations…nous n’en ferons pas le tour…quelques exemples :

  « Jette ton or dans la poussière, l’or d’Ophir parmi les cailloux des torrents, Shaddaï (le Tout Puissant) sera ton or, ton argent, ta richesse… » (Job22,24)

L’or d’Ophir,  Ophir correspond à l’actuelle Ethiopie et correspondait au nom d’une terre semblable à de la cendre – cendre en hébreu אפר aphar.

Ne t’attache pas aux biens matériels,(l’or dans la Bible est aussi symbole de l’idolâtrie) ce n’est que poussière tout comme la cendre…le frottement avec les cailloux du torrent, le purifiera…Il sera pareil à Shaddaï et sera ta richesse que l’on peut résumer par laisse les idoles, purifie toi et tourne toi vers Shaddaï…

Ce verset du Livre de Job a des connotations alchimiques…la cendre, la poussière, les cailloux représentent la matéria prima…nous avons l’eau du torrent, puis le Soleil et la Lune avec l’or et l’argent…on sait oh combien ce livre est une transformation, une persévérance à la sagesse et la justice…

« or enfermé » ou « hermétique" זהב סגר zahav sagour

« Le Débir avait 20 coudées de long, vingt coudées de large et vingt coudées de haut, et il les revêtit de zahav sagour, il fit un autel de cèdre devant le Débir et il garnit ainsi de zahav sagour le temple entier… » (1Roi 6, 20-21)

Dans ce cas encore…hermétique peut faire penser à l’alchimie, l’hermetisme qui entoure le débir, lieu de la Parole  דבור dabar.

 

Dans 2 chron. 3, 6 : « Il sertit alors la salle de pierres précieuses, éclatantes, l’or était de Parvayim ».

 

Dans 1 Roi 10, 18 : « Le roi fit aussi un grand trône d’ivoire et le plaqua de Zahav moupaz ». moupaz pouvant se décomposer en מו fondre, dissoudre et פז briller, dorer

 

Il est écrit en Gen 2, 12 : « Zahav de ce pays est tov bon et là se trouvent le bdellium et la pierre d’onyx ».

 

Prov. 8, 10 : « Prenez mon instruction et non de l’argent, et la science plutôt que harouts éprouvé ». ici nous n’avons pas zahav pour l’or mais harouts , accompagné d’éprouvé…

  Nous trouvons zahav shahout שחט abattre,immoler ce qui est curieux pour de l’or, mais cela peu peut être s’expliquer avec le passage 2 Chron. 9, 15 :

« Le roi fit deux cents grands boucliers de zahav shahout…. » pour réaliser des boucliers, il faut marteler, battre le métal…zahav shaout peut donc se traduire par or martelé..

 

Différents aspects de l’or sont abordés dans les textes…je rajouterai que zahav –

זהב a pour valeur 14 tout comme יד yad – la main. Nous connaissons tous l’expression avoir des mains d’or…l’expression yad zahav, main d’or a pour valeur 14+14=28…même valeur que כח khoa – la force, c’est une force que d’avoir la main d’or…28 c’est également la valeur de  טיט tit-la boue…de cette boue qui peut représenter la materia prima 28 en passant par la force khoa 28 des deux mains, chacune valant 14 on peut par mutation obtenir zahav, l’or 14 dans chacune d’elle…cette image symbolique est une image d’élévation spirituelle…

זהב zahav – l’or est associé par les alchimistes à שמש shemesh – le soleil symbole de l’élévation spirituelle en plénitude…et la valeur de shemesh est de 640 même valeur que la racine trillitère תמר tamar élever, dresser……

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans kabbale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche