Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 09:52

Beith, deuxième lettre de l’alphabet a pour valeur 2
C’est elle qui ouvre la Torah dans le mot
Bereshith dont elle est l’initiale. Elle doit cette faveur au fait qu’elle est aussi l’initiale du mot « barakhah » qui signifie bénédiction.

Si Aleph était un silence, Beith est la première lettre de l’alphabet qui a une sonorité…une vibration, cette vibration qui va ouvrir la création Beriah – בריאה (beith-reish-yod-aleph-hé)

La signification de Beith est maison, elle exprime une idée de contenant, de matrice par sa forme…c’est une lettre féminine.
  Le hiéroglyphe égyptien indiquant la maison est un rectangle ouvert (vers le bas) – le beith proto-sinaïtique était un carré ou un rectangle complètement fermé…le beith hébraïque est ouvert sur la gauche…Faut-il considérer que les égyptiens et les hébreux voulaient que la Lumière pénètre cette maison ?…

Beith ha-Miqdash – le sanctuaire – la lettre Beith ouvre ce vocable, elle symbolise donc ainsi un lieu de sainteté. La lumière pénètre ces lieux, celle du jour et celle du Principe des principes, mais doit aussi rayonner sur l’extérieur d’où l’intérêt de cette ouverture.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans kabbale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche