Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 17:38

Apulee2.jpgApulée est un écrivain d’origine berbère qui vécut de vers 125 à vers 170 de notre ère. Il fut initié à plusieurs cultes orientaux dont probablement celui de la déesse Isis. Le texte qui suit dont il est l’auteur, semble confirmer…Il est extrait de "l’Âne d’or" ouvrage connu également sous le titre "Les Métamorphoses"…

 A l’époque de ce personnage et même avant, les rites d’initiation étaient choses courantes dans toutes les religions à mystères autour de la méditerranée. Les mystes ont respecté si rigoureusement la loi du silenceApulee.jpg que la science n’a aujourd’hui encore qu’une idée approximative de ce qui se passait réellement lors de ces cérémonies. Je cite : 

Et le jour de l’initiation était arrivé. Dès que le soleil baissa à l’horizon, les gens affluèrent de toutes parts et m’honorèrent de toutes sortes de présents, conformément à l’ancienne coutume du culte. Ensuite, tous les profanes durent s’éloigner. On me vêtit d’une robe de lin grossier et le grand prêtre me conduisit en me tenant par la main dans le sanctuaire du Temple.

Peut-être, lecteur attentif, demanderas-tu ce qui fut dit et ce qui fut fait ? – Comme j’aimerai te l’apprendre si j’en avais le droit ! Qu’elle serait sacrée, ton émotion, s’il t’était permis d’entendre ! ta langue et tes oreilles déjà devraient expier ce sacrilège !

Mais il pourrait t’être préjudiciable que je torture ainsi ta pieuse curiosité ; écoute donc et – crois-moi, aie confiance. Tout est vrai.

Je suis allé jusqu’à la frontière entre la vie et la mort. J’ai franchi le seuil de Proserpine (déesse des enfers) et après avoir traversé les éléments, je suis revenu. Au cœur de la plus profonde des nuits, j’ai vu le soleil briller de tout son éclat ; j’ai vu face à face les dieux célestes et les dieux infernaux et je les ai adorés de tout près.

Vois ! Tu as maintenant tout entendu : mais aussi tout compris ? Impossible !"

 

Apulée, même s’il raconte quelque peu la cérémonie à ses lecteurs, la fin du passage est clair pour avoir un début de compréhension, il faut vivre cet événement, la simple lecture n’apporte rien, ce ne sont que des mots…sans l’émotion du vécu. Encore aujourd’hui le silence de l’initiation est l’héritage de ces mystères antiques et même si les rituels circulent, on peut lire…mais comprendre ?…   "impossible !"

Photos : buste d' Apulée et l' Âne d'or 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans spiritualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche