Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 07:36

Nous voilà rendu à la lettre ….cinquième lettre de l’alphabet hébreu et de valeur 5.

Après Dalethla porte……Hé, c’est la fenêtre

Fenêtre qui apporte la lumière, mais celle aussi qui s’ouvre vers la vie, celle qui apporte le souffle, d’ailleurs sa prononciation ne nécessite qu’une exhalation d’air.

Elle participe à la construction du Tétragramme יהוה

Nous la trouvons par deux fois dans celui-ci relié par la lettre Vav, celle-ci étant une lettre de liaison (nous le verrons dans la prochaine approche), cette liaison nous indique que ces deux Hé sont inséparables, ils symbolisent la vie d’en haut et la vie d’en bas.

Le souffle du Principe, insufflé dans la narine de l’Adamהא-אדם ha-adam

Dans les Ecritures le premier homme est souvent indiqué comme ci-dessus…l’article  "le " ou "l’ " est construit sur la base de la lettre  …à savoir הא "le-la-les "…accolés au nom du premier homme, manifestent ce souffle primordial indispensable à la vie.

Cette lettre flanquée d’une apostrophe "‘ ה "remplace le mot Ha-shem qui signifie littéralement, "le Nom" et désignant communément "Dieu "

 Un autre exemple אברם Avram après sa rencontre intérieure avec le Principe, devient אברהם  Avraham  là, aussi la lettre vient s’insérer dans le nom, le souffle du Principe vient changer la destinée du personnage…de père élevé, signification d’Avram…il devient père d’une multitude (père des peuples) – signification d’Avraham…

On notera le même phénomène pour son épouse Saraï qui deviendra Sarah שרה avec la lettre Hé qui vient en fin du nom.

La lettre placée à la fin d’un mot en marque la féminité. L’épouse d’Avraham retrouve son rôle féminin celui de donner la vie, n’oublions pas qu’elle était stérile en tant que Saraï…Tous deux reçoivent dans leur nom la lettre Hé souffle de vie qui va leur permettre de procréer et d’avoir une descendance…

 Cette lettre Hé est utilisée aussi dans le sens de "voici "(pour donner)

Elle est aussi un cri de joie spontané…cette exaltation qui se manifeste par un simple souffle "hé ! "

 Sa valeur 5 symbolise les cinq degrés de l’âme (je ne développerai pas ce symbolisme ici, il fera l’objet d’un article..)

5 – symbolise également le Pentateuque (la Torah)

5 – se trouve au centre des unités de 1 à 9…c’est le centre de nos pensées, paroles et actions dans la recherche de l’unité…l’ici et maintenant…

5 – c’est aussi le nombre de l’homme qui s’inscrit parfaitement dans le pentagramme (étoile à cinq branches) – lieu où l’homme peut faire le lien entre le physique et le spirituel par l’intermédiaire de ses cinq sens…
Cette étoile reprise dans le symbolisme maçonnique guide l’homme dans sa démarche initiatique……

 

Si Daleth ד est la porte qui s’ouvre sur le monde matériel de la création…ה est le fenêtre qui s’ ouvre sur le monde spirituel.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans kabbale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche