Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 11:36

      Nous voilà à la troisième lettre de notre alphabet hébreu…de valeur 3. Addition de l’Aleph-1- et de Beith2-

 Guimel suit directement le Beith qui représentait par sa valeur 2, la dualité ou plutôt les opposés. Guimel est en rapport avec le mot Gamla, ce mot désigne un pont qui réunit deux endroits, deux rives.

  Guimel compense le déséquilibre entre deux forces opposées pour les fusionner en une seule…

 Aleph symbole du créateurBeith la création, et le mouvement déclenché trouve la stabilité dans le Guimel…cette lettre par sa valeur 3 représente la stabilité, mais aussi la complémentarité du Créateur avec sa Création.

Guimel symbolise le mouvement parce qu’elle vient de Gamal, le chameau, signe de richesse sur les terres bibliques et aussi de déplacement, de transport, de mouvement.

La forme de cette lettre est constituée d’un Vav représentant un homme debout et d’un Yod pour ses pieds pour impliquer le mouvement.

Associé à la lettre Beith qui le précède dans l’alphabet et qui représentait les opposés ג ב prononcé Gab indique un mouvement d’élévation (hauteur…point haut) et prononcé Geb initie un mouvement de descente (descente dans un puits)…La montée dans la Lumière et la descente dans les ténèbres, le mouvement perpétuel entre deux opposés qui, en les harmonisant accomplit le « miracle » de la chose Une.

Ces deux lettres Guimel et Beith participe à la construction du vocable trilitère Geber  ג ב ר qui signifie l’homme fort, l’homme debout, (rappelant la forme de la lettre elle-même, indiquée ci-dessus).

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans kabbale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche