Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 10:12

Dans la série de nos articles sur la Kabbale, Je vous propose une approche des lettres de l’Alphabet Hébraïque, nous allons donc aborder dans celui-ci, la première lettre qui est le Aleph.

 

א Chaque lettre de l’alphabet hébraïque a une valeur numérique, pour celle qui nous intéresse dans cet article c’est la valeur 1 correspondant à sa place parmi les lettres. De part cette valeur, elle est le symbole de l’unité. Nous dirons aussi que l’alphabet commence par un silence, puisque le Aleph n’a pas de son propre, il ne se vocalise qu’à l’aide d’une voyelle, il peut se prononcer : aé – i – o – ou .

Le Aleph n’est audible que par le son que l’on lui donne.

Lettre d’Unité, elle est donc par essence symbole de stabilité.

Son graphisme se compose d’un yod   י vers le haut et d’ un autre yod vers le bas reliés par un vav   ו représentant un lien entre le monde d’en haut et le monde d’en bas, sorte de centre spirituel qui peut s’expliquer par la valeur additionnée des lettres qui composent le graphisme…deux י (yod) soit deux fois 10 et un ו (vav) de valeur 6 soit donc un total de 26 qui n’est autre que la valeur du tétragramme (yod-hé-vav-hé) =(10-5-6-10)

Aleph ouvre le mot e’had – אחד (aleph-h’eith-daleth) qui signifie « unité » et de valeur 13. Aleph est aussi l’initiale du mot ahava אהבה (aleph-hé-veith-hé) qui signifie « amour » et également de valeur 13.

Unité et Amour même valeur, même énergie – peut-il y avoir Unité sans Amour ? – et Amour sans Unité ?…et l’addition des deux ‘26’ nous renvoie au Tétragramme confirmant que celui-ci est « un » et « amour ».

Aleph s’écrit – “aleph-lamed-phé” donnant une valeur développée de ces trois lettres de (1+30+80)= 111…..confortant l’unité de Aleph car 111 est la valeur numérique de l’expression « eh’ad hou Aelohim » qui signifie « Un est Aelohim ».

Prononcé « alaph » le sens devient apprendre, s’instruire…pour cela n’est-il pas nécessaire de savoir lire, donc de connaître les lettres qu’Aleph entraîne dans son sillage….

Prononcé « éleph » signifie bœuf, gros bétail, mais aussi famille pouvant symboliser la force du groupe…l’alphabet est une famille de lettres représentant un force de communication dont Aleph en est la tête, le chef de file…d’ailleurs prononcé « alouph » la signification en est chef, maître, prince.

Dans le ballet des lettres lors de la création, Aleph s’est entendu dire par le Principe des principes « Mon unité ne sera exprimée par un autre que toi, sur toi seront basés tous les calculs et les opérations du monde, et l’unité sera seulement exprimée par la lettre Aleph.

Aleph n’est pas simplement chef de file de cet alphabet, mais par ce qui précède, Aleph est fait Prince ou Maître indispensable à la construction et à l’unité du monde.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans kabbale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche