Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 07:02


L'aleph -Tav : les deux lettres qui enveloppent l’alphabet hébraïque, ou lettres frontières….

L’Aleph qui le commence (lettre de droite)…et le Tav qui le clôture….(celle de gauche)….l’écriture dans cette langue se lit de droite à gauche….
Chacune d’elle représente une énergie compte tenu du nombre qu’elle représente :

- les Neuf premières représentent les unités de 1 à 9…
Aleph à Teith
- les Neuf suivantes les dizaines de 10 à 90…………...Yod à Tsadé

- les Quatre dernières les centaines de 100 à 400…….
Qof à Tav

Il en résulte un principe : écrire une lettre ou un mot, c’est écrire un nombre et inversement.


Ce qui permet de donner une valeur aux mots…cette valeur pourra être appliquée comme son énergie…ou l’intensité de sa vibration, puisque chaque lettre est une vibration.
Cette technique se nomme
GuematriaElle permet également le commentaire symbolique des lettres par rapport aux nombres qui leurs correspondent
…Ceci pouvant s’appliquer à une lettre, un mot ou groupe de mots…
C’est l’occasion pour le Kabbaliste, de comparer des vocables de même valeur…et de tenter de les analyser pour en trouver des rapports éventuels…

 Pour illustrer ce propos, quelques exemples afin de mieux comprendre ce procédé……
UNITE…en hébreu se dit Eh’ad valeur de ce mot : 13

De la même valeur, nous trouvons le mot AMOUR…en hébreu Ahavah

 Pour que l’UNITE soit réelle…dans un couple, dans un groupement, ne faut-il pas qu’il existe un lien d’AMOUR ?….

 L’addition des deux me donne 26 qui est la valeur du Principe inéffable représenté par le Tétragramme…(Yod-Hé-Vav-Hé)…

 Ne dit-on pas dans nos textes fondateurs que le Principe des principes est Un et Amour ?..
Un autre exemple : Adam qui s’écrit –
Aleph, Daleth-Mem…… a pour valeur 45…identique à ….Mem,Hé…..Mah qui signifie – Quoi (le questionnement).
L’homme n’est il pas la grande question de la création….et lui-même n’est-il pas en questionnement permanent ?…


La guématria permet d’autres techniques de lecture, dont nous aurons quelques approches dans un prochain article.
Tout le travail du kabbaliste, consiste à donner du sens aux textes, aux mythes…dans le seul but, que rien ne reste figé, et que ne s’installe le dogme.

 

 

Un texte doit être vivant, et être nourri par les divers réflexions et échanges, ainsi vivra la Tradition.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans kabbale
commenter cet article

commentaires

sarlin jean-louis 16/06/2011 17:50


Mon Très Cher Alain,
en lisant un article relatif à Pythagore, j'ai noté ceci à propos du Y :
- d'abord, "Pythagore avait trouvé dans la lettre Y un emblême de la destinée des hommes"
- ensuite, "la lettre Y, le Vaf primitif, chère aux disciples de Pythagore"

quel est donc ce Vaf primitif, STP?

Merci
III Bises Fraternelles
Jean-Louis


Présentation

  • : La kabbale du Goï
  • La kabbale du Goï
  • : Une passion, une recherche : la Kabbale et une approche de nos Textes Fondateurs
  • Contact

Recherche